Dernières ratifications d’entente de principe

Gentek

Une première entente de principe a été présentée le 18 janvier dernier, mais elle a été rejetée à 69% par les membres. Une deuxième assemblée s’est déroulée le 1er février afin d’obtenir un mandat de grève inconditionnel. Finalement, le comité syndical obtient une 2e proposition de l’employeur et le comité recommande l’acceptation de ces nouvelles offres. C’est dans une proportion de 89% que les membres ont accepté leur nouveau contrat de travail de 3 ans. Voici les principaux gains;

Contrat de 3 ans rétroactif au 16 novembre avec les augmentations annuelles suivantes : 2.75%, 2.5% et 2.5%. Amélioration des clauses de transfère des employés, augmentation des primes de quart, bonification des vacances, augmentation de la cotisation de l’employeur au régime de retraite et bonification des journées de congé payées.

UAP inc.

C’est dans une proportion de 90 % que les membres de l’unité ont ratifié leur entente de principe. « C’est grâce au support et à la solidarité des membres que nous avons pu négocier un contrat de travail comprenant des améliorations substantielles aux conditions de travail de nos membres », a commenté Mathieu Lacasse, président de l’unité UAP. 

Le nouveau contrat de travail comporte plusieurs améliorations :

Un poste d’intervenante auprès des femmes

Une lettre d’entente concernant les congés pour les victimes de violence conjugale

Des congés supplémentaires pour les naissances multiples

L’augmentation de l’allocation pour les bottes de travail

Une plus grande équité dans la répartition des vacances

Un congé supplémentaire pour les absences pour urgence familiale

L’augmentation du montant alloué pour des traitements en clinique privée pour les problèmes de dépendance

Une augmentation du montant remboursé pour les formulaires d’assurances invalidité

Un nouvel horaire de travail

Des accommodements pour faire face aux travaux du tunnel Louis-Hippolyte Lafontaine

Des gains pour les nouveaux travailleurs et travailleuses (étudiants et occasionnels)

Une prime de formateur/formatrice

Des augmentations de salaire de 2 %, 2 % et 2,5 %.